AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rodolphus Lestrange [Inactif]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rodolphus Lestrange [Inactif]   Lun 29 Jan - 1:27

I. Renseignements généraux
± Nom : Lestrange
± Prénom : Rodolphus
± Date de naissance : 7 mars 1939
± Sexe : masculin
± Année à Poudlard : 7ème
± Lieu de naissance : Chester
± Lieu d'habitation : Cardiff, Londres (où sa famille possède des propriétés)

II. Descriptions
± Description physique : Mince, sec, élancé. La stature d’un Rodolphus d’une taille moyenne n’a rien pour impressionner. Et pour cause, ce n’est pas ce qu’il a de plus remarquable : à savoir des yeux bruns très mobiles, toujours à la recherche de détails, l’intelligence et la ruse sont derrière. Ses traits sont racés, des lèvres fines pleines de morgue autant capables de moues furieuses que de sourires cruels ou de rires malicieux, menton hautain, sourcils expressifs jusqu’aux pommettes et au front haut que quelques rares mèches de cheveux d’un auburn sombre viennent zébrer, les autres participant à une coiffure classique jamais longtemps sauvegardée des mouvements qui la réduisent à rien. Le nez droit reste dans la lignée, de ce visage pâle mais où les dernières traces d’enfance achèvent de disparaître, malgré des faussettes indissimulables au moindre sourire. La voix grave, toujours posée, parfois très légèrement rauque comme celle d’une personne enrouée, est un outil dont il sait parfaitement user. D’ailleurs c’est alors qu’on voit que ses gestes la suivent en conséquence, qu’il paraît évident qu’une autre silhouette pourrait nuire parfois au miel qu’il y met. Et de toute manière, il n’est pas nécessaire de plus pour tenir sur un balai et encore moins pour savoir user d’une baguette.

± Description caractérielle : Si ces dernières années ont vu de nombreux changements et une maturité de plus en plus visible, il n’en reste pas moins que certains traits de caractère paraissent inaliénables chez Rodolphus. A commencer par son idéalisme si particulier. De sa famille il a retenu une certaine idée de la loyauté qui ne fera jamais défaut, mais aussi cette capacité tellement bien maîtrisée par la haute société d’énoncer les pires méchancetés avec humour, douceur et élégance. Si les idéaux sans actions lui ont toujours parus vide de sens, il reste conscient que l’action sans la réflexion est toute aussi stupide et évitera de foncer tête baissée dans ce qu’il ne connaîtra pas. Pourtant ceci est quelque peu contrebalancer par une assurance qui lui valu autant de déboires que des intérêts. Elève dissipé, il est fréquent qu’il arrive en retard ou rende ses devoirs après la date prévue. Parfois de charmants sourires, de bons mensonges ou une fausse contrition lui évitèrent les punitions que les professeurs pensaient lui infliger, mais c’est loin d’être une règle générale, malheureusement pour lui. Si les choses ne se dégradèrent jamais, c’est surtout parce que, peut-être grâce à son éducation peut-être pas, il fait preuve de facilité dans la magie (la magie noire s’étant révélée son domaine de prédilection le seul dans lequel il excelle réellement grâce aux apprentissages qui lui furent dispensés d’une part par sa famille, et de l’autre par Tom Jedusor) qui le tienne au moins la tête hors de l’eau, mais également parce que Rodolphus est capable de faire preuve d’assez de réalisme pour se prendre en main, de se replonger temporairement dans les études, s’il paraît devenir trop médiocre. D’ailleurs, s’il est une chose qu’il exècre, c’est bien ça : la faiblesse, la bêtise, la médiocrité. C’est, avec le temps, bien plus cela qui lui tira des grimaces plutôt que la pureté du sang en lui-même. Mais le fait restait qu’à ses yeux, majorité des sorciers et sorcières n’étant pas de pure souche étaient des laxistes, des larves se laissant vivre doucettement au sein des Moldus plus médiocres encore. En Tom Jedusor il a trouvé le leader qu’il n’avait jamais espéré, celui qui est capable de rendre une fierté, un honneur et une raison d’être à la sorcellerie. Sa vision d’honneur étant loin de celle qu’on peut s’imaginer, elle accepte tout à fait et encourage même la violence et la cruauté pour arriver à ses fins.
C’est un garçon qui ne se fixe guère que les limites que celui à qui il est loyal a fixées. Mais paradoxalement, il aime le « monde », les gens, la foule autant que la solitude, voir et se faire voir, c’est toujours enrichissant et il sait se faire apprécier, faire oublier sa langue de vipère lorsqu’il en a le désir.


III. Histoire
± Enfance ~ Scolarité avant Poudlard : Né dans la ville de Chester chez une grand-mère, en cette fin d’hiver qui voyait les prémices d’une guerre mondiale à laquelle ses parents n’attachaient et n’attacheraient jamais la moindre importance, Rodolphus fut le premier fils d’une vieille famille revendiquant ses ancêtres et son histoire avec une fougue que n’égalait que son mépris pour le monde des sciences qu’élevaient les simples humains, les moldus. Voilà longtemps que de lointains Lestrange avaient du quitter leur précieuse Bretagne sous les tensions provoquées par les « chasseurs de sorcières » de cette région toujours baignée de légendes, même après la Révolution, et surtout les menaces d’autres « sorcières » qui sous un couvert innocent s’allièrent à ces hommes mal dégrossis pour chasser ceux qui partageaient leur sang sous prétexte d’avoir fait usage de magie noire. L’enfant grandit avec ces histoires d’aïeuls arrivés au Pays de Galles, retrouvant un foyer et un pouvoir que seuls les sots avaient pu croire perdu, ces légendes celtes, ces rumeurs de la haute société de la Magie, ces rencontres de gens qui la modelaient. Quelques années plus tard, un frère s’ajouta à la charmante famille qui se révéla aussi fort en carrure que son aîné était sec. Néanmoins leurs relations ne furent jamais tendues, au contraire, les deux frères semblaient se compléter fort bien pour le meilleur ou le pire dont les enfants sont capables, puis plus tard, s’accordant dans l’extrême majorité des cas sur tous les sujets importants, pour le meilleur et le pire dont font preuve les plus âgés. C’est sans surprise que la famille reçue en 1949 une lettre les invitant à envoyer leur premier fils dans la prestigieuse école de Poudlard.

±Origine ~ Nationalité : de nationalité anglaise, cela ne l’empêche pas pour autant de revendiquer ses origines gaéliques et, bien plus lointaines, bretonnes/françaises.
± Découverte de ses Pouvoirs : Personne dans la famille Lestrange et ses branches cousines, ne s’étonna en apprenant que le garçon arrivant à peine à parler fit, sous le coup de la colère, s’enflammer le torchon de l’Elfe de maison lorsque celui-ci tenta après en avoir reçu l’ordre de l’aller mettre au lit alors que Rodolphus était plongé dans d’intéressantes expériences sur les insectes que les enfants connaissent bien.

± Famille :
Martelan Lestrange : les relations père-fils sont très traditionnelles, caractérisées par le respect filial du en permanence au paternel. Cela étant dit, ce respect est en réalité mêlé : d’un côté le jeune homme voue une certaine admiration et affection à son père pour ses paroles, idéaux et son pouvoir au sein du Ministère, mais celle-ci est limitée par le fait que Rodolphus attend plus d’actes, que son géniteur assume ses opinions et agisse conformément à celles-ci. Son éducation et la sorte d’attachement qu’il pense devoir à l’ensemble des membres de la famille expliquent que plutôt que le conflit, le garçon adopta une attitude détachée sans la moindre trace d’insolence. De son côté son père semble se satisfaire d’un tel comportement, n’hésitant pourtant pas à réprimander vertement toute faillite dans les études, ou toute marque de faiblesse qui pourrait déshonorer la Famille.

Meredith Lestrange : les choses se font plus proches avec sa mère. Sans lui avoir jamais manqué de respect, il se permet avec elle une attitude plus familière qu’elle ne paraît pas décourager. Comme son époux, elle est à l’origine de l’horreur que leur fils éprouve pour la faillite, la faiblesse, mais de manière plus sous-jacente, peut-être est-elle finalement plus influente que son mari en l’occurrence. En toute circonstance, elle affiche un air naturellement aristocratique qui plait autant à leurs invités ou hôtes qu’il enchante son rejeton.

Rabastan Lestrange : Son cadet de trois ans. Les deux frères ne semblent posséder que très peu de sujets de discordes et celles-ci sont aussi passagères que rares. Ni l’un ni l’autre ne paraissent pouvoir se décevoir ou briser une confiance mutuelle malgré leurs différences physiques et leurs capacités face à la magie. Loin de faire une compétition de leurs atouts et faiblesses, l’entraide a toujours été un maître-mot, et si Rodolphus accorde une admiration de plus en plus grande à son camarade de 7ème année Tom Jedusor, son frère le suit tout naturellement sur cette pente.


± Années passées à Poudlard : C’est presque avec un regard conquérant que le jeune Rodolphus entra pour la première fois à Poudlard. Mais la morgue que portait ses traits avait la place d’honneur. Enfin on allait passer aux choses sérieuses. De ses parents, et malgré son jeune âge il avait commencé d’apprendre l’art de la diplomatie ce qui ne l’empêchait d’affirmer clairement certaines de ses opinions, ceci d’autant plus qu’il n’avait pas l’intention d’être comme son père, un inactif. Le feu de la jeunesse fait faire des erreurs. Mais de certaines peuvent découler beaucoup de bien, ou de mal c’est selon votre façon de juger de ce qu’il advint. En raison de son rang et histoire, de son inexpérience également, Rodolphus considérait avec mépris l’ensemble de ses condisciples n’appartenant à aucune famille de sorciers. Ayant eu vent de l’information, il eut la stupidité de lancer une pique concernant l’orphelinat à un Tom Jedusor aussi jeune que lui. Mal lui en prit on s’en doute, la leçon fut douloureuse. Mais là où d’autres auraient poussé l’imbécillité à vouloir se venger ou de garder rancœur à leur maître, le garçon vit un pouvoir, une ambition et une intelligence qui surpassaient les siens. Il entrevit un but, quelque chose de grand, de peut-être grandiose, qui savait ? Une façon de laisser libre cours à ses idées et pulsions mauvaises.
Diplomate, il offrit à Tom avec ses excuses, un service en gage de bonne foi. En vérité c’était plus que ça, puisque au fil du temps il profita de sa position et de celle de sa famille pour lui en rendre de nombreux autres. Dans un premier temps observant une sorte de désir de solitude chez ce garçon qui l’avait si bellement remis à sa place, il garda ses distances, passant son temps avec un groupe principalement composé de garçons, de rares filles. Même ainsi il continuait à se créer des relations. Peu porté à étudier des heures un livre, il se fit rapidement remarquer comme étant un élève dissipé, retardataire. Seules ses facilités lui évitèrent de tomber plus bas que le moyen dans de nombreuses matières, malgré quelques bas, et quelques hauts. Ce n’est que sous l’égide de celui qui voudrait plus tard se faire appeler Voldemort qu’il apparaissait comme doué et toujours attentif. Envers lui, il le savait déjà, sa loyauté ne faillirait jamais. Oh comme il fut plaisant de voir l’école sombrer dans l’angoisse, la peur, parce que le Monstre de la Chambre des Secrets avait été lâché. Comme ça avait été amusant de voir qu’on pouvait croire cet imbécile d’Hagrid héritier du prestigieux Salazar Serpentard. Parallèlement, ayant hérité de sa mère cette facilité à agir au sein d’une communauté, il obtint un poste dans l’équipe de Quidditch de sa maison en tant que poursuiveur, lui offrant l’intérêt des filles auxquelles il commençait de porter un intérêt plus ou moins grand.


IV. Autres renseignements
± Baguette : bois de châtaignier et un nerf de cœur de dragon en son sein, 37 cm environ
± Animal de compagnie : un hibou grand-duc, don de sa grand-mère maternelle lors de sa première année, baptisé Norther comme le vent froid ou chaud selon là où il se trouve.
± Balais : un Northern 55 (connu alors pour sa bonne maniabilité malgré les variations d’air, intempéries et pour sa rapidité, à cette époque, impressionnante).

V. Autres renseignements
± Comment trouvez-vous le design ? : sympa^^
± Comment avez-vous connu le forum ? : Tour de Jeu
± Qu'est-ce qu'il vous a poussé à vous inscrire ? : C’est la première fois que je voyais un forum HP sur ce thème précis.
± Comment trouvez-vous l'intrigue ? : Bien puisque je me suis inscrit et pourtant je ne pensais pas devoir le faire sur un forum sur Harry Potter.
± Personne sur l'avatar : Rodolphus http://www.deviantart.com/deviation/48411129/?qo=8&q=by%3Akheleil&qh=sort%3Atime+-in%3Ascraps[b]


Dernière édition par le Dim 11 Fév - 3:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salem McQueen
6ème année Serpentard Co-administrateur
6ème année Serpentard Co-administrateur
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 30
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Rodolphus Lestrange [Inactif]   Lun 29 Jan - 6:40

Je n'ai rien repérer de particulier mais je préfère attendre l'aval d'Albus pour te valider.
Tu joues quand même un perso assez connu.

_________________
Memento quia pulvis es et in pulverem reverteris... Memento moris… Mors ultima ratio…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albus Dumbledore
Administrateur fondateur
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 30
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Rodolphus Lestrange [Inactif]   Ven 2 Fév - 17:11

Comme je l'ai dit par mp, fiche parfaite. Pour moi ça roule.

Par contre ton personnage est assez important donc j'espère que tu sera souvent présent.

Donc nous disons Serpentard et fiche validé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lourdpasse.forumactif.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rodolphus Lestrange [Inactif]   Sam 3 Fév - 1:25

Merci beaucoup.
Et oui je devrais pouvoir poster régulièrement mon cher directeur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rodolphus Lestrange [Inactif]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rodolphus Lestrange [Inactif]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rodolphus Lestrange #Etre abjecte qui se glisse dans l'ombre...#
» Rodolphus Lestrange
» Rodolphus Lestrange, terminée
» Rodolphus Lestrange - Watch us flying over the streets tonight
» [Défis] ~ 30 baisers - Bellatrix Lestrange ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
۞ HoOogwarts ۞ Born to Darkness :: ۞L'obscurité s'avance...۞ :: CEREMONIE DE REPARTITION-
Sauter vers: